Codata Explorer

Service en ligne pour professionnels
de l’immobilier commercial et du retail

L'impression n'est possible qu'à partir du bouton de génération des PDF :

Emplacement Commercial

Dans la base de données Codata, la plupart des emplacements ont une vocation commerciale et sont regroupés sous l’appellation “Emplacements Commerciaux”. Les autres emplacements (habitations, monuments, édifices publics ou religieux, …) n’ayant pas de vocation commerciale sont regroupés sous l’activité “Bâtiments”. Un emplacement commercial peut contenir un commerce ou être inoccupé (vide, en travaux, …).

Les emplacements commerciaux inoccupés sont regroupés sous l’activité “Commerces inactifs”.

Les commerces peuvent être indépendants ou être intégrés à un réseau organisé, ils sont dans ce cas regroupés sous l’appellation “Retailers”.

A chaque emplacement correspond une ou plusieurs activités attribuées sur base de la nomenclature des activités Codata (voir).

Schématiquement, les emplacements sont classés comme suit :

  • Emplacements
    • Emplacements Commerciaux
      • Commerces
        • Retailers
        • Exploitants Indépendants / Locaux
      • Commerces Inactifs
        • Locaux Divers (réserve, vitrine, ...)
        • Locaux En Travaux
        • Locaux Vides
    • Bâtiments (Monument, Edifice religieux, ...)

Site Commercial

Un Site commercial défini par Codata correspond à un ensemble d'emplacements situés.

  • sur une agglomération de 25.000 habitants minimum
  • dont le total de la surface de vente est de minimum 10.000 m²
  • et qui comprend un minimum de 25 à 30 points de vente dont une moyenne surface de 2.500 m² au moins.

Sur ces bases sont définis les périmètres des sites Codata.

Cependant, ces critères ne constituent pas une règle absolue et il arrive régulièrement que des sites ne correspondant pas aux différents critères soient introduits dans la base de données.

Exemples de sites « hors critères » : Saint-Tropez, Deauville, Forte dei Marmi,... Ces sites sont repris dans la base de données car ils sont commercialement porteurs tout en sortant des critères de base établis.

Un Site commercial peut être de différents types : les pieds d'immeubles, les centres commerciaux, les zones commerciales, les retail parks, les outlet centres et les gares et aéroports.

  • Pied d'immeuble
  • Gare / Aéroport
  • Zone Commerciale
  • Centre Commercial
  • Retail Park

Pôle commercial

Un Pôle commercial est un ensemble d'emplacements situés sur un site père et ses sites fils.
Exemple : Le pôle « Lille Centre » reprend le site « Lille : Centre » et l'ensemble de ses sites fils, soit les centres commerciaux « Euralille », « Le 31 », « Le Passage des Tanneurs » et « Grand'Place ».

Projet commercial

Les Projets commerciaux recensés dans la base de données sont classés en différentes catégories :

  • des créations
  • des transferts
  • des rénovations
  • des extensions
  • des aménagements urbains
  • des "new traffic builder"

Pour être référencé, un projet ne doit pas avoir reçu une autorisation d'exploitation ou un permis. Très souvent les projets sont recensés bien avant qu'ils reçoivent les autorisations administratives. Tout projet doit par contre être significatif sur son agglomération.

Activités - Définition et classement

La nomenclature des activités a été définie par Codata, activités principales et activités détaillées. Des regroupements sont aussi définis pour établir des statistiques de répartition des commerces.

A chaque commerce peuvent être attribuées une ou plusieurs activités (maximum six). C'est toutefois l'activité prinicipale du point de vente qui sera placée en première position et qui servira notamment pour l'établissement des cartes thématiques.
Cependant, toute recherche effectuée sur nimporte quelle activité permettra d'identifier le point de vente dès le moment où l'activité en question lui a été attribuée, que ce soit en première position ou non.

Retailer

Un Retailer correspond dans tous les cas à un concept dupliqué. Le Retailer peut être à vocation régionale ou nationale mais doit comporter au minimum dix points de vente dans la base de données Codata. Toutefois, sont également inclus dans la base de données les nouveaux concepts prometteurs et les concepts originaires de pays autres que ceux étudiés par Codata.

Prestataire d'immobilier commercial

Un Prestataire repris dans la base de données Codata est une société active dans le domaine de l'immobilier commercial. Il s'agit par exemple des propriétaires, des investisseurs, des promoteurs, des conseils en immobilier commercial, des développeurs d'enseignes, des experts immobiliers ou encore des gestionnaires et commercialisateurs de centres commerciaux.

Top